Si vous avez en tête de refaire les joints de calfeutrage autour de vos fenêtres, vous vous demandez peut-être s’il est essentiel d’enlever le vieux scellant. Après tout, vous pourriez simplement réaliser de nouveaux joints par-dessus les anciens pour épargner du temps et de l’argent.

Eh bien ce n’est pas conseillé! Si vous voulez des joints vraiment efficaces et d’une belle apparence, il vous faudra préférablement prendre le temps de retirer le vieux calfeutrage. Par contre, lorsqu’il est impossible d’enlever l’ancien calfeutrage parce cela endommagerait la structure, la seule solution est de calfeutrer par-dessus les anciens joints. Toutefois, ces parties ne devraient représenter que 5 % de la structure, de sorte que le retrait de l’ancien scellant devrait être possible sur 95 % du bâtiment.

Alors, entrons maintenant dans le vif du sujet et voyez comment enlever les vieux joints de calfeutrage extérieur autour des fenêtres.

1 – Commencez par rassembler les bons outils

Les vieux joints de calfeutrage sont parfois difficiles à retirer. À la suite d’une exposition prolongée aux éléments at aux rayons UV, ils peuvent devenir très durs.

Rassemblez donc différents couteaux et lames qui vous permettront d’entailler le vieux scellant et le détacher des surfaces. Souvent, un couteau à mastic, un couteau électrique et un couteau utilitaire à lame rétractable de type X-Acto suffiront.

Ayez aussi à votre portée des pinces à long bec qui vous aideront à dégager les petits morceaux qui resteront collés au pourtour des fenêtres de votre maison ou de votre condo.

Armez-vous également d’un produit nettoyant, d’une brosse aux soies rigides et d’un linge propre et sec. Vous en aurez besoin pour bien préparer le périmètre de vos fenêtres à accueillir les nouveaux joints.

Enfin, si vous devez travailler en hauteur, munissez-vous des équipements de sécurité qui vous protégeront des chutes.

2 – Séparez les vieux joints des surfaces

Choisissez la surface la plus lisse pour commencer à décoller le vieux scellant. Plantez le coin de la lame du couteau à mastic sous le vieux joint en la gardant à plat, puis poussez la lame le long du joint pour le séparer de la surface. Pour travailler le plus efficacement possible, tenez toujours votre couteau parallèlement au trait de joint.

Dans le cas où le couteau à mastic s’avère inefficace pour la tâche, vous pouvez utiliser le couteau à lame rétractable ou le couteau électrique. Cependant, soyez prudent avec ce type de lame, car vous pourriez vous blesser ou endommager les surfaces.

3 – Retirez toute trace de vieux scellant

Habituellement, le scellant se détache en bandes. Si vous êtes chanceux, vous pourrez simplement tirer sur le joint partiellement détaché pour le retirer. Pourtant, il arrive que des morceaux demeurent collés aux surfaces et doivent être retirés manuellement.

Pour les agripper solidement, utilisez les pinces à long bec.

4 – Nettoyez adéquatement la surface à calfeutrer

Lorsque le vieux calfeutrage est complètement retiré, frottez soigneusement la zone avec une brosse aux soies rigides et un produit nettoyant qui ne risque pas d’endommager le fini de vos surfaces.

Une fois que c’est fait, essuyez avec un chiffon propre. La zone doit être complètement propre, sèche et exempte de toute trace de graisse, de saleté et de nettoyant avant de réaliser les nouveaux joints.

Pour enlever de vieux joints de calfeutrage, vous pouvez aussi contacter Calfeutrage Apex

En conclusion, retirer de vieux joints de calfeutrage autour des fenêtres n’est pas si compliqué! Néanmoins, ne sous-estimez pas le temps nécessaire pour y arriver, surtout si vous avez plusieurs fenêtres à faire.

Si jamais vous préférez laisser ce travail à des spécialistes du calfeutrage, vous pouvez aussi demander l’aide de Clafeutrage Apex. Cette équipe se déplace partout sur la Rive-Sud de Montréal pour offrir des services professionnels à des prix compétitifs. Contactez-la pour un devis gratuit!