Le CALFEUTRAGE des joints de dilatation.

Qu’il s’agisse de joints de dilatation industriels ou résidentiels, investir dans le calfeutrage de votre propriété, c’est investir dans l’avenir de votre propriété. Le calfeutrage agit comme un isolant car c’est la première défense contre les infiltrations d’ eau et d’air.

En empêchant l’air et l’eau de pénétrer dans les joints de d’ expansion, le calfeutrage empêchera des dommages complexes à l’avenir, tels que la croissance de moisissures, la détérioration des matériaux et les problèmes d’humidité dans les systèmes de joints de dilatation.

Chez Calfeutrage Apex ,nous sommes spécialisés dans l’étanchéité des joints d’ expansion dans les bâtiments résidentiels, industriels et commerciaux, dans le rive-sud de Montreal.

QU’EST-CE QU’UN JOINT DE DILATATION (JOINTS D’ EXPANSION)?

Les joints de dilatation, également appelés, joints d’expansion , sont des assemblages qui maintiennent les pièces ensemble. Ils sont conçus pour absorber les dilatations et contractions qui se produisent en raison des changements de température. Les joints de dilatation sont installés entre les murs de maçonnerie et les dalles de béton dans les bâtiments, les ponts, les voies ferrées et les trottoirs.

LE SCELLANT POUR LES JOINTS DE DILATATION DES MURS EN BRIQUES

Qu’il s’agisse d’une maçonnerie en béton ou en brique, il est très important que les produits de calfeutrage utilisés dans un système de joint d’ expansion soient souples et élastiques. Ainsi  permettent aux structures de se dilater et se contracter; par conséquent, le produit d’étanchéité doit pouvoir s’adapter aux mouvements sans se fissurer et se déchirer en même temps.

Les meilleures options pour les joints de dilatation des murs en briques sont les scellants de polyuréthane et de silicone. Ces deux produits sont extrêmement flexibles et sont idéaux pour protéger votre bâtiment contre les mouvements dus aux changements de température. En comparaison, le calfeutrage du polyuréthane est considéré comme un scellant supérieur car il adhère mieux que les autres sealants et est le plus durable. Son principal défaut est qu’il se fissure sous les rayons UV. D’autre part, le scellant silicone est flexible et se comporte très bien quant à la variations de température. Son élasticité lui permet de se dilater et de se contracter avec le bâtiment sans se fissurer.